BootLeygues

Adrien Leygues - Sandbox - Intégrateur / Chef de Projet - HTML - CSS - Javascript - Ajax

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

06jan 2014

Calculer la bande disponible de nos internautes avec la méthode window.performance, petite révolution !

J'ai vu passer cette présentation qui parle d'une nouvelle API qui vaut son pesant d'or : http://mattandrews.info/talks/port80-2013/#/33

L'objet window.performance va nous permettre, par exemple, de connaitre la bande passante disponible par l'internaute qui consulte un site. Il existe des méthodes qui permettent déjà de tester la BP disponible en calculant par exemple le temps de téléchargement de rendu d'une image mais d'expérience ça prendre du temps à développer pour des résultats aléatoires. Ici on a une API intégrée au moteur du navigateur et les résultats devraient être plus précis.

Cela permet donc d'ajuster, en javascript, certains comportements de la page comme la présentation de médias adaptés à ce qui est disponible. Par exemple des images ou des vidéos plus une moins lourdes.

Plus détails chez nos amis de HTML5Rocks : http://updates.html5rocks.com/2012/08/When-milliseconds-are-not-enough-performance-now et Mozilla : https://developer.mozilla.org/en-US/docs/Web/API/Performance.now()

On y apprend notamment que la grande différence avec Date.now() est que la valeur n'est pas le temps Unix écoulé mais une valeur en milliseconde depuis l'initialisation de la propriété PerformanceTiming.navigationStart

03jan 2014

[ Article ] - 24 jours de web - Estimer puis définir le coût d'un projet web

J'ai eu l'occasion de participer à 24 jours de web, un site qui reprend le principe de 24 ways, c'est-à-dire présenter des articles au tour des technologies web sous forme de calendrier de l'avant. Deux nuances tout de même, la première étant que les articles sont en français et la deuxième est le soutien à l'association Handiparentalité.

Ma participation reprend et présentes les basiques de la construction d'un budget pour les applications web et est intitulée "Estimer puis définir le coût d'un projet web".

Bravo aux organisateurs et aux participants et merci à tous ceux qui ont fait un don.

21oct 2013

[ Paris web ] - La bisounourserie

Aller à l'ancienne, Nicolas Hoffmann a publié ce week-end un article sur son blog sur la bisounourserie qui règne à Paris web. Je vais également apporter de l'eau à ce moulin qui ni pas prêt de s'arrêter. 

Tout d'abord pour appuyer le premier point, on ne peut pas faire grand chose pour vous si vous êtes aigri et que voir des gens venir partager leur savoir-faire avec du sourire et de l'enthousiasme vous pose problème. Accessoirement cela n'a rien à voir avec Paris Web. Je vous recommande à ce propos la lecture de l'excellent livre "Comment devenir un optimiste contagieux", cela devait vous permettre de voir les choses différemment.

Paris Web c'est aussi une bande de copain qui a vu le jour au début des années 2000 avec le renouveau des standards avec des sites comme Pompage et sa liste de discussion, Openweb, Cybercodeur ou Standblog où nous discutions pendant des heures sur la compréhension de ceux-ci et en quoi cela impactait nos métiers. On était tout fous de voir toutes les possibilités offertes et tellement heureux de pouvoir les partager. 10 ans après le groupe s'est étoffé au fil des évènements, de création de boites, de blogs, d'apéro, de meet-up et je ne vois pas à priori de limites à ce qu'elle se renouvelle
Aparté entre parenthèses, on nous a souvent reproché d'être trop "communautaire" à Paris Web, pourtant j'ai pu lire dans quelques articles que des gens viennent plus pour rencontrer des gens qu'ils côtoient virtuellement que pour assister aux conférences. C'est bien la preuve que d'une part l'orga. est à l'écoute des remarques, qu'elle essaye de favoriser aux maximum les échanges mais que surtout qu'avec un peu de simplicité et de volonté, les rencontres et les échanges se créent.

En ce qui concerne le fait d'avoir les pieds sur terre et garder en tête la réalité d'une vie en entreprise et en particulier dans une agence de création de site web, qu'elle soit orientée développement ou création, je pense que la majeur partie des conférenciers viennent partager un savoir-faire éprouvé sur le terrain. Oui c'est possible qu'il y ait une erreur de casting dans certains cas mais reconnaissons quand même que c'est à la marge. En relevant ces points sur vos blogs, vous avez deux positions, baissez les bras et vous résilier à perdre votre temps et votre argent en ne prévenant pas que le pixel perfect est d'un autre temps ou échanger, proposer et trouver des solutions à plusieurs.

Enfin si vous souhaitez moduler cette tendance, Paris web est un événement ouvert auquel vous pouvez proposer des conférences, si vous n'êtes à l'aise en présentation, vous pourrez même participer à un atelier de formation !

Bonne journée =)

21oct 2013

Changement de skin - Part 2

J'ai corrigé les quelques bugs :

  • Virer le search en doublon, c'était super simple, il suffisait de désactiver le widgets "Moteur de recherche" installé par défaut
  • Désactiver le module de Captcha, à voir avec l'auteur
  • Rajouter la description du blog sous le titre du blog pour garder la cohérence et ne pas perturber nos chers robots d'indexation et ajuster la CSS.

Dotclear c'est bien foutu !

19oct 2013

Changement de skin

Par respect pour les quelques lecteurs de ce blog sur mobile, j'ai changé de thème. Celui est responsive et vous facilitera la lecture sur tablettes et mobiles.

Il y a visiblement deux trois bugs à corriger et oui j'ai fait ça comme un gros bourrin !

Pour le moment, c'est l'heure de jouer avec mon petit :)

18oct 2013

[ Paris web ] - 2013 - Une année de transition ?

De mon point de vue c'est toujours aussi difficile de critiquer cet évènement quand on connait la somme de travail que cela représente, néanmoins c'est avec les critiques constructives que l'on s'améliore. Je passe les détails sur la salle, la bouffe, les chaises du salon d'honneur, tout cela est détaillé dans plein de billets et déjà remonté à l'équipe d'organisation. Malgré ces petits défauts, je retiens surtout qu'une belle salle en plein Paris, c'est bien plus pratique pour tout le monde !

Pour le coup je pense avoir eu le bon flair pour assister à trois conférences qui traitent de la gestion des données personnelles et de la façon dont elles sont acquises, comment nous devrions les traiter et pourquoi nous devrions y faire attention :

Ces sujets ne font à priori pas partie des sujets que l'on pourrait s'attendre à voir à PW notamment car ils sont très loin de la baseline "Accessibilité, Qualité et Webdesign", pourtant je suis certain que ces conférences ont leur place dans cet événement et j'espère en voir pour la prochaine édition. C'est un enjeu extrêmement important qui nous concerne particulièrement car je pense qu'en tant que travailleurs du secteur informatique nous sommes bien placés pour le comprendre et en parler autour de nous. Sans rentrer dans le détail de ces conférences, voici des outils qui devraient vous intéresser : 

Je pense qu'il y a également de le place pour traiter de la gestion de projet, vu la demande. La/le chef de projet, ce véritable chef d'orchestre qui doit avoir un champ de connaissance si vaste et une empathie si large qu'il devrait être traité avec plus d'égards. Là aussi cela ne fait pas partie de la baseline initiale et pourtant, je persiste à croire que les sujets techniques initiaux sont arrivés à maturité et qu'il est temps de pousser des sujets d'organisation. En me relisant, je me dis aussi qu'on avait peut-être pas encore le recul pour en parler et que bon nombre de chefs de projet se sont seniorisés et peuvent partager leurs retours d'expériences. Je ne perds pas de vue que les chefs de projet seniors d'aujourd'hui étaient probablement les développeurs et concepteurs - au sens large - d'hier et qu'ils ont par définifition une expérience du terrain pragmatique à partager.

Pour rappel les idéaux et la bisounourserie tant reprochés à PW ne sont pas des vérités et des chemins absolus. Comme pour la Qualité et l'Accessibilité, ce sont des objectifs vers lesquels il faut tendre et gérer dans le cadre d'un contexte client. Se fixer ces objectifs comme des absolus, c'est passer à côté du bonheur et du non stress, c'est s’engouffrer dans une quête impossible. Je vais dériver un peu, mais je ne suis absolument pas d'accord quand je lis que des conférences incitants à se passer de jQuery manquent de pragmatisme et qu'il n'est pas possible d'expliquer à son client qu'IE8 n'est pas supporté. D'une part, évoquer des sujets en avance sur leur temps permettent de les digérer pour les mettre en place le moment venu, d'autre part, expliquer à son client que mettre en place des fonctionnalités sous IE8 prennent plus de temps et coûtent forcément plus cher font partie de notre job de cadrage en tant que chefs de projet. Quel est notre scope d'intervention et que vendons nous à nos clients sont les deux premiers éléments clés qui permettent de mener à terme un projet dans de bonnes conditions.

Pour conclure, je dirais que Parisweb est en train de muter comme nos métiers et nos organisations et que j'invite l'équipe à réfléchir sur cette baseline qui a peut-être pris quelque rides, ce qui dans le fond me réjouit car cela veut dire que tout la profession évolue.

Adrien

09oct 2013

Mouton ++

Je sais plus comment je tombé sur ça : http://pdf.20mn.fr/2013/autres/resultats_one_2013_1.pdf

Un PDF vantant le positionnement de 20 minutes qui se compare aux autres grands journaux historiques, je sais pas vous mais ça m'agace à la la longue qu'on me prenne pour un imbécile. D'entrée l'étude est faussée car à ma connaissance 20 minutes est distribuée gratuitement dans les transports en île de france alors que les autres sont vendus dans des kiosques. De fait la comparaison n'est pas possible et débile.

05sep 2013

[ MyOpenID ] - Fin de service

Je viens de recevoir un mail du service MyOpenID qui m'annonce que le service sera coupé au premier février 2014, ça me fait un peu mal au cœur : 

In 2006 Janrain created myOpenID to fulfill our vision to make registration and login easier on the web for people. Since that time, social networks and email providers such as Facebook, Google, Twitter, LinkedIn and Yahoo! have embraced open identity standards. And now, billions of people who have created accounts with these services can use their identities to easily register and login to sites across the web in the way myOpenID was intended.By 2009 it had become obvious that the vast majority of consumers would prefer to utilize an existing identity from a recognized provider rather than create their own myOpenID account. As a result, our business focus changed to address this desire, and we introduced social login technology. While the technology is slightly different from where we were in 2006, I’m confident that we are still delivering on our initial promise – that people should take control of their online identity and are empowered to carry those identities with them as they navigate the web.

For those of you who still actively use myOpenID, I can understand your disappointment to hear this news and apologize if this causes you any inconvenience. To reduce this inconvenience, we are delaying the end of life of the service until February 1, 2014 to give you time to begin using other identities on those sites where you use myOpenID today.

Speaking on behalf of Janrain, I truly appreciate your past support of myOpenID.

Sincerely,
Larry

Juste pour vous dire que c'est un service qui proposait d'utiliser OpenId pour vous permettre de vous authentifier sur plusieurs domaines de manière simple, ce que beaucoup connaissent aujourd'hui sous une forme dérivée comme Facebook Connect sauf que là c'est un système ouvert.

Bref, encore un petit bout de liberté qui s'en va et qui me laisse un arrière goût amer.

- page 1 de 10